Crème solaire / meilleure protection?

Trop, c’est jamais comme pas assez

« Veux-tu me dire pourquoi tout ce qui est bon, finit par être pas bon? »
En fait, les bienfaits d’une bonne chose s’annulent quand on en abuse. Il faut savoir doser.

via GIPHY

C’est vrai que c’est bon du bacon au déjeuner, mais 2 kilos de bacon au déjeuner, tous les jours, ce n’est pas bon.

C’est donc vrai que c’est bon un verre de Petrus, mais une bouteille tous les jours, ce n’est pas bon et ça coûte les yeux de la tête.

Comme c’est tout aussi vrai que c’est bon de profiter du soleil, mais une exposition prolongée aux rayons UV, finit par maganer la peau. Taches de vieillesse, peau qui fripe et qui pendouille. Tu ne veux certainement pas avoir l’air d’un pruneau!

La meilleure manière de garder notre peau jeune et en santé c’est de limiter la quantité de UV que l’on prend dans notre vie, surtout avant l’âge de 25 ans. Tu sais dans le temps où tu passais tes journées dehors, en vélo, dans la piscine et où tu passes encore beaucoup de ton temps, sur les terrasses, dans les festivals, à la plage…

Ça, ça veut dire qu’on doit limiter le temps qu’on passe au soleil. Ben oui! On se crème, on se couvre et on court l’ombre autant que possible. Ça veut aussi dire qu’on évite d’utiliser les lits de bronzage. De toutes façons, avec ça, tu bronze jaune-orange, et c’est plus dur pour agencer ses vêtements.

Bon, bon, bon… t’as un bal, une date, un mariage et tu veux un petit suntan? Il existe d’excellents produits autobronzants qui feront amplement le travail et t’éviteront les conséquences néfastes des dommages causés par les UV sur ta peau. Big deal!

Tu ne veux pas ratatiner? Fait ce qu’il faut pour rester en santé, hésite pas à te protéger.