Mythes autour des taches de rousseur

Marquage permanent

On les appelle « freckles », « taches de rouille », « éphélides » (de epi, « à cause de », et hêlios, « soleil »), en fait ce sont tous des mots pour désigner les taches de rousseur.

Certains les montrent, d’autres les cachent, certains s’en moquent, d’autres les envient. Elles font le charme des uns et la malédiction des autres.

As-tu déjà vu ça toi un bébé avec des taches de rousseur? Non hein? C’est sûr que certaines personnes (les personnes au teint très pâles et les personnes rousses) sont génétiquement plus prédisposées à avoir des taches de rousseur quand elles s’exposent aux rayons UV, mais tout le monde peut en avoir. Ces petites taches peuvent être présentes sur toutes les parties du corps que tu exposes au soleil.

Les taches de rousseur représentent des amas de mélanine qui s’accumulent quand on s’expose au soleil ou lorsqu’on utilise les lits de bronzage. En déclenchant le mécanisme de bronzage, la peau tente de se défendre de l’agression des rayons UV, donc elle bronze. D’où ces amas de mélanine!

Quand on est jeune, on les voit apparaître l’été et elles disparaissent l’hiver. Mais avec le temps, les effets s’accumuleront et tu auras des taches de rousseur en permanence sur ton visage. Ces taches deviendront de plus en plus présentes et elles seront également plus foncées. D’où l’importance d’utiliser de la protection solaire.

via GIPHY

Les taches de rousseur sont une indication de la sensibilité de ta peau au soleil et de voir le risque de développer le cancer de la peau augmenter.

Contrairement au Moyen-Âge, personne ne va t’envoyer au bûcher parce que tu as des taches de rousseur. Ben oui! Les personnes ayant des taches de rousseur étaient fortement suspectés d’être des sorciers ou, à tout le moins, d’avoir prêté allégeance au Diable. Pourquoi ? Parce que leurs taches rousseur rappelaient la couleur des flammes de l’enfer.

Tu veux aller au paradis? Évite le soleil en plein midi et mets de la crème mon ami.e!